Dernières nouvelles

Homme recherche shawinigan

Un homme arrêté pour les meurtres de trois femmes à Shawinigan La Presse Canadienne Un homme âgé de 51 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec SQ en début de nuit jeudi, à Shawinigan, en Mauricie, après que trois femmes eurent été assassinées au cours des heures précédentes dans la même région.

Ils étaient ensemble et sains et saufs. Le suspect de 33 ans aurait commis des voies de fait en matière conjugale avec une arme à plomb le 23 août à Shawinigan, selon la Sûreté du Québec.

L'histoire a débuté vers 19 h, mercredi soir, dans une résidence située sur le chemin Méandre, à Saint-Mathieu-du-Parc, a précisé une porte-parole de la SQ, Annie Thibodeau, jeudi. Une femme y a été assassinée et un homme y a été victime homme recherche shawinigan tentative de meurtre.

qui suis je site de rencontre exemple

Le directeur des pompiers volontaires de Saint-Mathieu-du-Parc, Denis Boutin, a raconté à La Presse canadienne que le a transmis un appel pour un incendie de bâtiment à 23h45, mercredi soir. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, le feu, déclenché à l'intérieur du bâtiment, s'était déjà éteint de lui-même, a-t-il expliqué, ajoutant qu'il avait vu une personne inerte à l'intérieur et qu'une autre s'était homme recherche shawinigan chez les voisins.

rencontre femme riche en france

Cette personne, un homme de 80 ans, a été transportée à l'hôpital pour des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger, a confirmé la Sûreté du Québec. Le suspect se serait quant à lui rendu à une deuxième résidence, sur le chemin du Lac-Marchand, dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides.

rencontre mons femme

Deux femmes y ont été retrouvées sans vie. Jeudi matin, un poste de commandement mobile avait été dressé devant la petite maison de planches roses, où se trouvaient également trois voitures de la SQ.

Articles suggérés

Le suspect a été arrêté plus tard dans le stationnement d'un poste d'essence du nord de Shawinigan. Un bidon d'essence a été trouvé près du véhicule.

Benoît Perreault, propriétaire du Casse-Croûte Chez Ben, situé en face de la station-service, a indiqué qu'à son arrivée au restaurant, vers 4h45, un périmètre de sécurité était déjà érigé et les policiers étaient sur place. Liette Montreuil, qui réside non loin de la résidence du chemin du Lac-Marchand où une partie du drame a eu lieu, connaissait bien l'une des victimes, qui avait un lien familial avec le suspect, selon elle.

rencontres hommes en savoie

Mme Montreuil avait également déjà rencontré le suspect et elle n'en avait pas gardé une bonne impression. Un autre porte-parole de la SQ, Marc Tessier, a précisé que les trois victimes étaient âgées de 56, 61 et 70 ans.

Déroulement des événements

Il a aussi précisé que le suspect et les victimes se connaissaient, mais n'a pas voulu donner davantage de détails. Le suspect a tenté de mettre le feu aux deux résidences, a-t-il confirmé.

La police n'a pas voulu révéler comment les victimes sont mortes ni si une arme a été utilisée.

site rencontre femme vietnamienne

La SQ a indiqué sur Twitter que le suspect comparaîtrait jeudi après-midi, au palais de justice de Shawinigan. Des policiers, des enquêteurs et des techniciens en scène de crime continuaient d'examiner les lieux des crimes, jeudi.

Coordonnées

Un immense périmètre de sécurité bloquait notamment l'intersection où est située la station-service, jeudi avant-midi. Une voiture de la Sûreté du Québec et deux camions site rencontre skyrock judiciaire non marqués se trouvaient sur les lieux. Le véhicule du suspect, une voiture compacte gris pâle, a été remorqué après avoir été minutieusement examiné par les enquêteurs.

Dans une autre station d'essence située tout près, une employée, Rosanna Muise, était encore sous le choc des événements qui s'étaient déroulés pendant la nuit.