La Russie «déçue» de l'annulation de la rencontre Obama-Poutine

Annulation rencontre obama poutine

La Russie a accordé le 1er août un asile temporaire au fugitif américain Edward Snowden, qui était bloqué depuis le 23 juin dans un aéroport moscovite où il était arrivé en provenance de Hongkong. Les Etats-Unis ont demandé à plusieurs reprises à la Russie l'expulsion de l'informaticien et ex-consultant du renseignement américain vers son pays, où il a été inculpé d'espionnage après avoir fait des révélations fracassantes sur la surveillance électronique mondiale effectuée par Washington. Ouchakov a toutefois insisté sur le fait que la Russie était prête à poursuivre sa coopération avec les Etats-Unis et que l'invitation faite au président américain de se rendre dans le pays était maintenue.

Partage désactivé Partage désactivé Le président américain s'était dit "déçu" par la décision de la Russie d'accorder l'asile provisoire au fugitif Edward Snowden. Elle a justifié cette décision spectaculaire par le manque de "progrès" dans les relations russo-américaines "sur des questions comme la défense antimissile, la prolifération, le commerce, les questions de sécurité et des droits de l'homme".

application rencontre serieuse gratuite statistique rencontre espagne italie

Il ajoute que "la décision décevante de la Russie d'accorder un asile temporaire à Edward Snowden a aussi été un élément que nous avons pris en considération pour évaluer l'état de nos relations". Des réunions prévues en fin de semaine à Washington entre les secrétaires d'Etat et à la défense américains et leurs homologues russes reste a priori au programme.

Discussions sur la SYRIE : Atmosphère glaciale entre Barack Obama et Vladimir Poutine

Aucun des deux pays n'a voulu évoquer une rupture à proprement parler. LA RUSSIE "DÉÇUE" "Il serait plus constructif de repousser le sommet jusqu'à ce que nous obtenions plus de résultats", propose la Maison Blanche, qui avait laissé planer le doute depuis des semaines sur le maintien de cette rencontre bilatérale, alors que les relations entre Moscou et Washington se sont fortement détériorées en raison en particulier de l'asile accordé par les Russes au fugitif américain Edward Annulation rencontre obama poutine.

sites de rencontres canadiens sites de rencontres culturelles

Obama, Jay Carney. Le Kremlin s'est pourtant dit "déçu" de la décision des Etats-Unis, ajoutant que "le président américain a eu et a toujours une invitation pour visiter la Russie".

Nous suivre Aucune rencontre entre les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama n'aura lieu en marge du sommet du G20 en septembre à Saint-Pétersbourg, a déclaré vendredi 9 août le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov. Une visite du président Obama à Moscou a été prévue et le monde entier le savait. Cette visite n'aura pas lieu et en ce qui concerne la rencontre à Saint-Pétersbourg, elle n'a pas été prévue Interrogé pour savoir si la Russie prendrait des mesures de rétorsion après l'annulation de la visite de Barack Obama à Moscou, Iouri Ouchakov a répondu par la négative.

Le gouvernement suédois a, lui, confirmé la visite de M. Obama début septembre, aux mêmes dates où devait avoir lieu la rencontre avec M.

rencontres amis seniors femme cherche se marier

Le Monde avec AP et Reuters.